........... Prochain conseil municipal mardi 20 à 20h ..........
 

Archives 2018

Juste un haut le cœur

Les gros bras de l’industrie agro-alimentaire et de la grande distribution se croient donc au-dessus des lois et des règlementations pour ne pas se sentir obligés de réagir aux alertes des services sanitaires de notre pays. Les fabricants, les centrales d’achats, les distributeurs, ont les moyens de dire et faire ce qu’il faut face à l’urgence, mais leurs dirigeants, leurs fournisseurs et leurs clients ne l’ont pas voulu. Leur seul souci face à la gravité d’un risque majeur est de continuer à vendre sans aucune entrave pour leurs profits, même au risque de la mort annoncée de quelques bébés. "Ils sont tellement rats qu’ils seraient prêts à vendre leur propre merde si celle-ci leur apporte quelques centimes de plus" (sic)
Lire la suite
 
services pratiques