Bonjour à tous,

Depuis le 30 octobre, nous sommes à nouveau confinés mais d’une autre manière.

Ceux qui travaillent ou qui ont des enfants ne voient pas beaucoup de changement sur leur façon de vivre.

En mars, nous avions presque tous arrêté nos activités, nous avions le temps de prendre des nouvelles de nos proches ainsi que de nos aînés qui se retrouvaient isolés.

Aujourd’hui, je voudrais vous demander de prendre ce temps précieux pour être des voisins vigilants et solidaires avec toutes les personnes isolées qui sont proches de chez vous (un coup de fil, faire les courses et au besoin signaler la personne en difficulté à la mairie). L’automne et l’hiver sont déjà des saisons plus moroses où la solitude est plus difficile à vivre.

Je tiens à exprimer tout mon soutien aux commerçants, aux entreprises qui ne peuvent pas exercer leur activité normalement et tous ceux qui vont connaître des périodes de chômage partiel.

Restons unis et nous passerons tous ce cap.

Muriel HERVÉ